La
     Décision

  Le
  rendez-vous

 L'avortement

  Conseils
  pour après

  Foire aux

  questions
 

                                                                                                           Français | Anglais

 
Contactez-nous
Foire aux questions

 

Beaucoup de femmes estiment que l’avortement est la meilleure option pour elles mais hésitent en raison d’inquiétudes au sujet de l'intervention médicale. Les questions suivantes sont celles qui nous sont posées le plus souvent et dont les réponses sont corroborées par des recherches soigneuses. Il est important de souligner que, pour faire obstacle au droit à l’avortement, les groupes anti-choix dépensent beaucoup d’argent pour financer des recherches visant à donner de l’avortement une image non sécuritaire et pour diffuser cette désinformation. Vous pouvez trouver cette désinformation par hasard et en être inquiétée. Les organisations pro-choix ont passé en revue les études disponibles et retenu les résultats publiés par des chercheurs impartiaux. Nous nous basons sur ces résultats pour répondre aux questions des femmes.

 

Ai-je besoin d’être référée par un médecin pour prendre rendez-vous?

Non, vous n’avez pas besoin d’être référée par un médecin pour prendre rendez-vous. La Clinique Morgentaler est une clinique privée. Ses interventions ne sont pas remboursées par l’assurance maladie, même si nous espérons que le gouvernement du Nouveau-Brunswick changera un jour sa législation discriminatoire au chapitre du financement.

L’avortement est-il sans risque?

Toutes les procédures médicales comportent un certain niveau de risque; l’avortement appartient à la catégorie des chirurgies mineures et, de ce fait, présente un très faible taux de complications. Pour replacer les choses en perspective, sachez que l’avortement comporte vingt fois moins de risques que l’accouchement.

Est-ce que je pourrai avoir des enfants à l’avenir?

L’avortement pratiqué par un médecin compétent utilisant la méthode que nous utilisons – dilatation, aspiration et curetage – n’a aucun lien avec l’infertilité. Celle-ci est principalement causée par une infection non traitée, habituellement à cause d’une infection transmise sexuellement. Si vous pensez être à risque d’une telle infection, il serait bien d’en faire la vérification avant de subir une interruption de grossesse. Nous faisons de routine le dépistage de la chlamydia, une infection transmise sexuellement qui se traite facilement avec des antibiotiques oraux.
 

L 'intervention est-elle douloureuse?

Nous faisons appel à une combinaison de diverses médications, dont l’anesthésie locale et un narcotique efficace donné par voie intraveineuse. Nous n’utilisons pas l’anesthésie générale et ne sommes pas équipées pour le faire. Nous pensons aussi que l’anesthésie générale ajoute à l’intervention un degré de risque qui n’est pas nécessaire. Un avortement prend environ cinq à dix minutes; les médicaments donnés sont efficaces pour traiter le niveau d’inconfort que peut ressentir la patiente. Si vous avez des questions particulières au sujet des médications, il nous fera plaisir d’y répondre.
 

Puis-je avoir une hémorragie?

L’hémorragie est extrêmement rare avec la méthode d’aspiration-curetage, particulièrement chez les femmes en bonne santé. Nous sommes équipées pour répondre à ce type de problème s’il survient et, pour des raisons de sécurité et de santé, une infirmière licenciée est toujours présente pendant l’intervention.

Jusqu’à quand l’avortement est-il possible?

À la Clinique Morgentaler, l’avortement est offert jusqu’à la seizième semaine de grossesse. Dans le cas d’une grossesse plus avancée que notre seuil-limite de 16 semaines, nous référons la patiente à un autre service, soit au Québec ou en Ontario.

Qu’est-ce qu’un avortement chirurgical?

La pratique de l’avortement par dilatation, aspiration et curetage est nommée avortement chirurgical parce qu’elle implique une instrumentation; cependant, aucune incision n’est pratiquée. Le col de l’utérus est dilaté doucement pour pouvoir introduire une canule qui permet l’aspiration des produits de grossesse. Un curetage exploratoire est pratiqué à la fin de l’intervention pour permettre au médecin de s’assurer que l’utérus est bien vide. Cette technique existe depuis quelques décennies et est très sécuritaire lorsque pratiquée par un ou une médecin expérimenté(e).

Quand puis-je reprendre mes activités normales?

Quelques femmes choisissent de se reposer le jour de l’intervention, alors que d’autres retournent au travail ou à leurs cours le même jour. En plus d’éviter les activités qui pourraient augmenter les risques d’infection, nous vous suggérons simplement d’être à l’écoute de votre corps. Il peut s’avérer nécessaire de vous reposer quelques jours de plus, surtout en ce qui concerne les activités sportives.

Y aura-t-il des manifestants anti-choix? Serai-je en sécurité?

Oui, il y aura des manifestants et oui, vous serez en sécurité. Les manifestants sont empêchés par la loi de bloquer ou d’entraver l’accès à nos installations. Nous disposons d’accompagnateurs bénévoles (blousons bleus) qui vous accueilleront à l’extérieur et qui assureront votre entrée sans encombre dans la clinique. Veuillez noter que les protestataires anti-avortement ont installé un « centre » dans la maison d’à côté qu’ils tentent de faire passer pour notre clinique. Veuillez consulter nos « Directives » d’accès à la clinique, en notant l’inscription « CLINIC 554 » à l’avant.

 

 Lien à un organisme pro-choix http://www.prochoice.org/

 

 
  
L'information contenue sur ce site web s'adresse aux personnes résidant au Canada.
© 2007 Morgentaler Clinic. Tous droits réservés.